Énergie et forêts

Quel rôle pour la biomasse forestière dans le mix énergétique méditerranéen ?

Organisation : COSE, REMUFOR, CTFC

Rapporteur : M. Joan ROVIRA Consortium Forestier de Catalogne

Modérateur : M. Denis BOGLIO CTFC

Contexte

La consommation d’énergie en Méditerranée est en augmentation, de même que le besoin et la demande pour des sources d’énergie renouvelables. La biomasse forestière peut être utilisée pour produire de manière durable de l’électricité et de la chaleur et peut contribuer de manière significative au mix énergétique durable au niveau européen et méditerranéen, aux côtés de l’énergie solaire et éolienne, en aidant à atteindre l’objectif 2020 de la directive sur les énergies renouvelables.

En 2010, en Europe, environ 50% de la biomasse ligneuse a été utilisé à des fins énergétiques (AEBIOM 2012), et 50% de la bioénergie ligneuse a été utilisé par le secteur résidentiel, 25% par l’industrie du bois et 25% par des usines génératrices d’électricité/chaleur (CEE-ONU -FAO 2012). Selon les plans d’action nationaux pour l’énergie renouvelable, l’offre intérieure de bois provenant directement de la sylviculture devrait représenter 32% de la chaleur et énergie totale produites avec de la biomasse en 2020 (IC et al. 2012).

Promouvoir l’utilisation de la biomasse forestière peut contribuer au développement rural (création d’emplois, atténuation de l’exode rural) et à l’atténuation du changement climatique (réduction des émissions de CO2 provenant des combustibles fossiles et stockage du carbone grâce à la gestion durable des forêts). Cependant, assurer une source d’énergie propre et durable soulève plusieurs défis : l’origine, la qualité et l’utilisation de la biomasse forestière doivent en effet être encadrées de açon adéquate et réglementées pour freiner la déforestation, la conversion des terres, la perte de la biodiversité et la contamination de l’air.

“La biomasse forestière peut être utilisée pour produire de manière durable de l’électricité et de la chaleur et peut contribuer de manière significative au mix énergétique durable au niveau européen et méditerranéen” 

Objectif

L’objectif de la session est de partager différents points de vue concernant la biomasse forestière pour la production d’énergie, de discuter du potentiel et des limites de son utilisation, et de son rôle dans le mix énergétique des pays méditerranéens, ainsi que de la nécessité de politiques, de règles et de mesures adaptées.

Méthodologie

La session consiste en une table ronde avec de courtes présentations (10 min chacune) et d’un débat avec le public (30 min). Elle sera suivie d’une pause café (16:30-17:00) et d’une synthèse des différentes sessions de la journée en séance plénière (17:00-18:00).

Public cible

Experts du secteur de l’énergie, propriétaires et gestionnaires forestiers, fabricants et vendeurs de chaudières à biomasse, décideurs politiques (secteurs de l’énergie, du développement rural et de la forêt), chercheurs, étudiants, etc.

Contact

M. Denis BOGLIO CTFC denis.boglio@ctfc.es

 

Français

Developed by Fundación Cesefor