Instruments de finance climat dans les paysages méditerranéennes

“Comment améliorer la mobilisation des ressources financières pour les forêts méditerranéennes”

Organisation : FAO, CTFC & ONFI

Sous Session 1 : Présentation du potentiel d’atténuationdu secteur forestier méditerranéen

Présidente : Mme Valérie Merckx Equipe REDD au sein d’EFI

Rapporteur : M. Nicolas Chenet ONFI

Sous Session 2 : Table ronde avec tous les investisseurs et partenaires potentiels

Présidente : Mme Susan Braatz FAO

Rapporteuse : Mme Valentina Garavaglia FAO

Contexte

L’axe stratégique 9 du Cadre Stratégique sur les Forêts Méditerranéennes a mis en évidence les instruments innovants suivants avec des liens clairs sur les nouveaux “Instruments de finance- ment liés au changement climatique’’ :

Recommandation 4 : Adapter au contexte méditerranéen des mécanismes de financement innovants et des instruments tels que les schémas de Payement des Services eco systémiques (PeS), les dispositifs Redd+ et les mécanismes de compensation ;

Recommandation 5 : Créer un environnement propice à la mise en place de mécanismes de financement innovants (MFI) :

  • Améliorer la compréhension de ces mécanismes par l’intermédiaire d’actions de renforcement des capacités ;
  • Apprendre des bonnes pratiques testées dans d’autres régions ;
  • Communiquer largement sur l’importance des biens et des services écosystémiques forestiers et insister sur la nécessité de réunir les ressources financières nécessaires à leur gestion durable ;
  • Tester des mécanismes de financement innovants à travers des projets pilotes REDD+ dans certaines zones du bassin méditerranéen.

Recommandation 6 : Renforcer la participation du secteur privé à la mise en place de filières économiquement rentables pour les PFL et les PFnL ;

La session, axée sur la mobilisation de ressources financières provenant “d’Instruments de financement liés au Changement Climatique’’ pour la gestion durable des forêts (GDF), donnera l’occasion de promouvoir le potentiel des paysages boisés méditerranéens pour l’atténuation du changement climatique.

La session donnera également l’occasion de présenter les premiers résultats de deux projets régionaux financés par le Fonds Français pour l’Environnement Mondial (FFEM) et l’Agence de Coopération Allemande (GIZ) sur la question clé suivante : “Optimiser la production de biens et services par les écosystèmes boises méditerranéens dans un contexte de changements globaux’’, et aussi, de promouvoir un portefeuille de projets pilotes d’atténuation dans les paysages méditerranéens. 

Objectifs

Un résultat clé de cette session sera de discuter avec des investisseurs potentiels sur “comment mettre en œuvre ces projets pilotes d’atténuation (en tenant compte des bénéfices non de carbone) avec le soutien de plusieurs clé “Instruments de financement liés au changement climatique’’.

Un autre résultat important de cette session sera de mieux connaître l’intérêt de potentiels investisseurs / partenaires sur la feuille de route régionale adoptée en 2013 sur ‘‘REDD+ et la finance carbone dans le secteur AFOLU’’ et sur les projets pilotes d’atténuation (y compris les bénéfices non carbone de REDD+) dans la région méditerranéenne en leur donnant l’occasion, au cours de la table ronde, de présenter leurs propres attentes, règles et contraintes.

Méthodologie

Cette session sera divisée en deux sous sessions, avec une axée sur la “présentation du potentiel d’atténuation dans le secteur de la forêt méditerranéenne’’ (y compris une présentation de la dynamique actuelle de la coopération régionale sur la REDD+) et un autre dédiée à un “échange (table ronde) avec les principaux investisseurs potentiels/partenaires/donateurs invités à assister à la IV SFM à Barcelone’’.

Contacts

M. Christophe Besacier FAO Christophe.Besacier@fao.org

M. Denis Boglio CTFC denis.boglio@ctfc.es

M. Nicolas Chenet ONFI nicolas.chenet@onfinternational.com 

 

Français

Developed by Fundación Cesefor